0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Médiation en temps de crise : enquête en Bourgogne-Franche-Comté

Bonjour,

 

L’Ocim réalise une étude sur la « Médiation en temps de crise » en Bourgogne-Franche-Comté.

Elle concerne les médiations menées dans des situations de tension en lien avec l’actualité sociale, politique, sanitaire, économique ou encore sur des sujets dits sensibles. La pandémie Covid-19 qui nous a touchés en constitue un exemple ; dans cette période et aujourd’hui encore, la médiation a évolué et les professionnel·les ont dû adapter leurs pratiques.

Dans cette perspective, nous serions très intéressés de connaître votre regard, votre expérience et la situation de votre institution. Pour cela, nous vous invitons à compléter ce questionnaire avant le 10 septembre.

 

Cette enquête fera l’objet d’un rapport accessible en ligne sur le site de l’Ocim.

 

Un grand merci pour vos réponses qui enrichiront notre réflexion.

Au plaisir de vous lire,

 

L’équipe de l’Ocim

 

Information pour compléter le questionnaire :

Répondre à cette enquête vous prendra une vingtaine de minutes. Il est aussi possible d'enregistrer votre questionnaire non terminé grâce au bouton en haut à droite "Finir plus tard". Attention, si vous laissez le questionnaire ouvert et que vous restez inactif pendant plus de 20 minutes sans enregistrer vos données (bouton "Finir plus tard"), elles seront perdues : pensez donc à enregistrer si besoin.

 

*Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à décrire la « Médiation en temps de crise- 2020 ». Le destinataire des données est l'Ocim.
Selon le RGPD en vigueur :
Le traitement n'est licite que dans la mesure où la personne concernée a consenti au traitement de ses données à caractère personnel pour une ou plusieurs finalités spécifiques. Vous disposez du droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.